News

14 Feb 2017

Tito Ceccherini

Great enthusiam of the media for Tito Ceccherini's conducting of Mozart's Die Entführung aus dem Serail new production at the Théâtre du Capitole in Toulouse:

Dans la fosse, le chef italien Tito Ceccherini fait des merveilles. L’Orchestre du Capitole en habits baroques nuance comme dans un rêve et colore avec délicatesse l’univers sonore mozartien. Ce sont à la fois les nuances et les couleurs, les phrasés et le sens du théâtre qui donnent la force à cette interprétation orchestrale de pur bonheur. Et il est connu combien d’instruments obligés sont requis dans cet opéra ! Nous saluons chaque instrumentiste jouant comme en habit de fête.  L’énergie et le plaisir partagés entre fosse et scène sont les grandes qualités de Tito Ceccherini. (Hubert Stoecklin on Classiquenews)

Placé sous la direction de 
Tito Ceccherini, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse se révèle un des grands triomphateurs de la soirée. Le chef italien marie avec un art consommé l’approche symphonique d’une formation traditionnelle aux impératifs d’une relecture à l’ancienne. Magnifique de souplesse, de présence et de relief sonore, une telle lecture donne à la partition un sérieux coup de jeune, car elle en souligne les nombreuses audaces instrumentales qui annoncent celles des réussites postérieures. (Emmanuel Andrieu on Opera-online)

Tito Ceccherini que nous avions déjà fort apprécié dans Béatrice et Benedict de Berlioz se montre digne de cette œuvre qui contient en germe toute la suite des opéras de Mozart. […] il maitrise avec une complicité savante toutes les facéties que réserve l’oeuvre, il s’en émerveille et à chaque instant nous prend à témoins de la perfection qui renait sous nos yeux et à nos oreilles. Son accompagnement aux chanteurs  délicat, assuré, laisse respirer et s’accomplir le chant.  Chacun des solistes avance et joue à la perfection son rôle. Une impression de liberté et de naturel ressort de cette représentation proche de l’idéal. (Amalthée on Amalthée-ecrivain)