La Presse/Lanaudière

Sun 19 Jul 2015


Seul élément à retenir de la soirée d'hier à Lanaudière: Benedetto Lupo dans le Concerto pour piano de Scriabine.   Deux mouvements rapides y encadrent un mouvement lent formé de quatre variations. Le tout s'écoute bien, surtout dans l'interprétation à la fois brillante et raffinée de Benedetto Lupo, … -               Claude Gingras


Claude Gingras